Institut de Recherche en Droits Humains (IRDH)                                          Recherche - Formation - Plaidoyer                                                                           Lubumbashi - République Démocratique du Congo                                                                 1044 avenue kambove C/Lubumbashi                                                                Tel: +243 85 110 34 09  - Email: info@irdh.co.za                       

PAD-CIPO

Présentation 

Le Projet d'Application des Droits Civiles et Politiques (PAD-CIPO) participe à la protection et au respect des droits civils et politiques. Outre cela, il facilite également la participation à l'élaboration des politiques, la prise des décisions sur la gestion de la chose publique ainsi que le suivi de l'exécution de ces politiques et décisions. La clé de ce projet est le respect des valeurs des droits humains, des principes démocratiques et des standards de bonne gouvernance politique.



Membres du projet


Guylain Kasongo Kawaya

Juriste de formation, chercheur - formateur, chargé du Projet et du programme de formation en Droits Civils et Politiques.  

guylain.kasongo.kawaya@gmail.com                        


                    


Nos Publications

A PROPOS DE INTELLIGIBILITÉ A LA PRÉSIDENTIELLE DU 23 DÉCEMBRE 2018.



RESPONSABILITÉ DE DÉFENDRE LA CAUSE JUSTE :

ÉCLAIRER L'OPINION SUR L'IMPOSSIBLE TROISIÈME MANDAT PRÉSIDENTIEL.



URGENTE NÉCESSITÉ DE REPENSER L'ENGAGEMENT DES OSC EN RDC.



INVITATION A UNE CONFÉRENCE - DEBAT.



COMMUNIQUE

A PROPOS DES SOINS MÉDICAUX DU JUGE MBUYI LUKASU JACQUES EN AFRIQUE DU SUD.



CLÔTURE DE LA  QUATRIÈME  SESSION DE FORMATION EN DROITS HUMAINS.



LES OSC DANS L’ÉDIFICATION DE LA DÉMOCRATIE EN RDC.



LA SOCIÉTÉ CIVILE DEMEURE APOLITIQUE.



AFFAIRE KATUMBI vs STOUPIS : JUGE MBUYI LUKASU JACQUES A SURVECU A SES GRAVES BLESSURES.



SOUTENIR L'ACCORD POLITIQUE DE LA SAINT SYLVESTRE EST L'UNIQUE MOYEN DE STABILISER LA RDC.


LA RESPONSABILITÉ  SOCIALE  DE  L’INTELLECTUEL CONGOLAIS.



LES DROITS ÉCONOMIQUES, SOCIAUX ET CULTURELS.



Bulletin mensuel d'information et d'éducation aux droits humains Numéro 002, Février 2018.



RENONCIATION DE LA BRUTALITÉ DE L’A.N.R. CONTRE LE BÂTONNIER DU BARREAU DE LUBUMBASHI.


RDC : OBLIGATION DE PARTICIPER A LA MOBILISATION DE FONDS POUR DES BESOINS HUMANITAIRES ET DE RENFORCER LE MÉCANISME DE CONTRÔLE.



RDC : LA NATIONALITÉ EST UN CRITÈRE LÉGAL DE VETTING ET NON UN MOTIF DE RÈGLEMENT DES COMPTES POLITIQUES



LETTRE OUVERTE : A MONSIEUR LE HAUT-COMMISSAIRE DES NATIONS UNIES AUX DROITS DE L’HOMME (HCDH) ET MADAME LA REPRESENTANTE SPECIALE ET CHEFFE DE LA MISSION DE STABILISATION DES NATIONS UNIES EN REPUBLIQUE DEMOCRATIQUE DU CONGO (MONUSCO). 



RDC : DEVOIR DE VETTING DES CANDIDATS AUX ELECTIONS DE DECEMBRE 2018. 



RDC : LA COMMISSION MIXTE-3121 SUR LA REPRESSION DES MANIFESTATIONS PACIFIQUES DU C.L.C. DOIT S’ETENDRE AU ROLE DES ENTREPRISES DE TELECOMMUNICATIONS.



COMMUNIQUE IRDH DU 06 FEVRIER 2018 .



ACCES EQUITABLE A L’INTERNET, EN RDC,  LA PART DES ENTREPRISES DE TÉLÉCOMMUNICATION



PRESTATION DE L’AVOCAT POUR COMPTE ET AU NOM D’UN MEMBRE DE SA FAMILLE.



Bulletin mensuel d’information et d’éducation aux droits humains Numéro 001, Janvier 2018



SOCIETES DE TELECOMMUNICATION ET POLICE NE DOIVENT PAS PARTICIPER A LA REPRESSION DES MANIFESTANTS, LE 21 JANVIER 2018.



RDC : LAICITE ET DEVOIR DE DENONCIATION D’UN SYSTEME POLITIQUE D’INJUSTICE. 



RDC : LA RESPONSABILITE DES SOCIETES DE TELECOMMUNICATION, FACE A LA VIOLATION DES DROITS HUMAINS DU 31/12/2017.



AUX EGLISES DE RÉVEIL : ON NE PEUT ETRE NEUTRE DEVANT UNE SITUATION D’INJUSTICE.



«LES RAISONS DE SOUTENIR LA MARCHE PACIFIQUE DU C.L.C. DU 31 DÉCEMBRE 2017».



«IL FAUT DES ENQUETES SUR LE RECRUTEMENT DES MILICES AU RWANDA ET EN OUGANDA, POUR REPRIMER DES MOUVEMENTS CITOYENS, EN RDC». 



Communiqué du 14 Octobre 2017

La Coalition Droits Pour Tous réfute l’extension unilatérale de 504 jours des mandats échus.



«RDC : FAILLITE DE L’ETAT COMME OBSTACLE MAJEUR A L’EXERCICE DES LIBERTÉS PUBLIQUES».



«TROIS DEFIS MAJEURS DE LA SOCIETE CIVILE CONGOLAISE A SE MOBILISER POUR UN ETAT DE DROIT».



« IRDH SE FELICITE DU RAPPORT DU CONSEIL DES DROITS DE L’HOMME DE L’ONU SUR LA RDC ET INVITE LE GOUVERNEMENT A METTRE EN ŒUVRE SES RECOMMANDATIONS ».



« IRDH A FORME DES DEFENSEURS DES DROITS HUMAINS DU KASAÏ-ORIENTAL A L’USAGE RESPONSABLE DES MEDIAS SOCIAUX ». 



« LES INTELLECTUELS DOIVENT AGIR EN URGENCE, POUR METTRE FIN AU REGIME DE PREDATION, EN RDC ». 



IRDH VIVEMENT PREOCCUPE PAR L’ARRESTATION ET DETENTION DE MAITRE JACQUES KAPANGA, AU MOTIF QU’IL AURAIT DECLARE QUE LE MANDAT DU PRESIDENT KABILA EST DEJA ECHU DEPUIS 2016. 



LE SCRUTIN ELECTRONIQUE N’EST PAS ENVISAGEABLE, EN RDC.



DE LA RESPONSABILITE SOCIALE DES UNIVERSITAIRES (RSU) DE LA RDC. 



LETTRE OUVERTE A MONSIEUR TSHIBALA NZENZE BRUNO, PREMIER MINISTRE DE LA RDC. 
Concerne : préjudice causé à la recherche scientifique et la 
formation en ligne, par la décision de l’ARPTC, du 07 août 2017.
 



MANIFESTE DU CITOYEN CONGOLAIS   
E  S  I  L  I.



LES ONGDH CONGOLAISES ET AMNESTY INTERNATIONAL ONT FACILITE LE TRANSFERT DU JUGE MBUYI LUKASU JACQUES A JOHANNESBURG POUR DES SOINS APPROPRIES.



IRDH VIVEMENT PREOCCUPE PAR LA PAUPERISATION ACCRUE DE L’ELITE DE LA R.D.C.



IRDH CONDAMNE LA PARTICIPATION DU PRESIDENT DE LA CENI A LA VIOLATION DU DROIT DES CONGOLAIS DE VOTER DES DIRIGEANTS DE LEUR CHOIX.



DE L’OBLIGATION DU PRESIDENT DE LA REPUBLIQUE DE RENDRE COMPTE AU PEUPLE.



RDC : LES PARTIS POLITIQUES DEVRAIENT EDUQUER LEURS MEMBRES PAR LES MEDIAS SOCIAUX.



RDC : NOUVELLES TECHNOLOGIES ET DEMOCRATISATION.



OBLIGATION DE RENDRE COMPTE : 
LES DIRIGEANTS CONGOLAIS NE COMMUNIQUENT PAS ASSEZ AVECLA POPULATION.



IRDH ET BCNUDH ONT FORME LES DEFENSEURS DES DROITS DE L'HOMME DE SAKANIA, MOKAMBO ET KASUMBALESA A USER DES MEDIAS SOCIAUX POUR DOCUMENTER LES VIOLATIONS DES DROITS HUMAINS.



DEFIS A LA DEMOCRATISATION DES PAYS DE LA SADC.



LA POPULATION DOIT REFUSER DE DENONCER LES EVADES DE LA PRISON DE MAKALA.



LIBERTE DE LA PRESSE A L’HEURE DES MEDIAS SOCIAUX.



L’IRDH DENONCE LA CONFUSION AU SOMMET DE L’ETAT.


 

LES ONGDH DENONCENT L’ARRESTATION ARBITRAIRE ET LA DETENTION ILLEGALES DES DEFENSEURS DES DROITS HUMAINS ET MANIFESTANTS PACIFIQUES.



RDC : LA NOMINATION DE M. TSHIBALA RISQUE D’AGGRAVER LA CRISE POLITIQUE ET MENACER LA PAIX. 



KABILA DEVRAIT ECOUTER LE PEUPLE  ET LE CONSEIL DE SECURITE DE L’ONU.



L’IRDH JUGE INOPPORTUNE LA REDUCTION DE L’EFFECTIF DE LA MONUSCO : La RDC a besoin d’une solidarité internationale effective, afin de stopper la violence et la barbarie croissantes.



Déclaration du Procureur de la Cour pénale internationale, Fatou Bensouda,  sur la situation dans les provinces des Kasaï, en République démocratique du Congo.



IRDH condamne la décapitation des policiers, l’exécution des experts de l’ONU et l’irresponsabilité des politiciens en RDC



Massacre au Kasaï: IRDH félicite les positions de la CPI et de l’ONU.



Lettre ouverte à Madame Fatuou Bensounda, Procureure de la Cour Pénale Internationale (CPI) : Réponse de la cour Pénale Internationale (CPI) à l'Institut de Recherche en Droits Humains (IRDH).



Crise politique en RDC: Repenser des nouvelles voies, face à l'incapacité des partis.



DRC Crisis: parties's inability to address the deepening political crisis.



Le refus d’appliquer l’Accord politique du 31/12/2016 constitue une menace contre la Paix, la Sécurité et la Stabilité de la RDC.



DRC Crisis briefing in South Africa:

Chance and challenges of implementing CENCO agreement, after the death of Tshisekedi.



Lettre ouverte à Madame Fatou Bensounda, Procureure de la Cour Pénale Internationale (CPI).



Hommages à Etienne Tshisekedi wa Mulumba : Leçon des droits humains et défis à l’Accord politique du 31 décembre 2016.



A briefing on the DRC crisis.




Mémo à la délégation de la CENCO en mission à Lubumbashi.



Affaire KATUMBI : Implication juridique des déclarations de la Juge RAMAZANI WAZURI Chantal. 



Effets des dispositions de l’Accord politique de la CENCO en marge de la Constitution de la RDC: Clauses réputées non écrites.



Analyse de l’« Accord Politique global et Inclusif du Centre Interdiocésain de Kinshasa ». 



IRDH se félicite de l’accord politique sous l’égide de la CENCO, cependant il exige l’égalité de tous devant la loi : Gédéon K. Mutanga ou Moïse Katumbi.



Rapport partiel des événements du 19, 20, 21 et 22 décembre 2016 à Lubumbashi.



Concertations sous l’égide de la CENCO : Mission de la Société Civile.



MEMORANDUM AUX MEMBRES DU CONSEIL DE SECURITE EN VISITE EN RDC : Les congolais demandent la fin de la crise politique



Les réformes et formations de la Police Nationale Congolaise (PNC) devraient construire une institution respectueuse des droits et libertés fondamentaux, et qui garantit la paix et la sécurité. 



Lettre ouverte au Commissaire Général de la Police Nationale Congolaise (PNC), le Général Charles Bisengimana.



« Le dialogue politique » devrait construire la légitimité du pouvoir intérimaire organisateur des échéances électorales.



L’Accord politique doit inclure les attentes exprimées par la population les 19 et 20 
septembre 2016.



L’IRDH félicite la position conjointe de l’ONU, l’UA, l’UE et l’OIF du 24 septembre et urge l’UA a designer un nouveau facilitateur du Dialogue politique en RDC.



LUTTE CONTRE LA TORURE :
ROLE DES ONGDH EN REPUBLIQUE DEMOCRATIQUE DU CONGO (RDC).



COMMUNIQUE IRDH/2016/05/038

RDC : Face à une demande croissante d’organiser l’élection présidentielle dans le délai constitutionnel, IRDH demande des indicateurs à la CENI.